Le Télégramme – Critique assassine. Le clin d’oeil de Christian Le Squer

Le 14 avril 2017

Le chef breton Christian Le Squer, trois étoiles Michelin au Cinq, à Paris, a été victime d’une critique destructrice d’un journaliste anglais du Guardian. Contacté hier, il préfère en sourire en affirmant qu’il ne lit pas la presse britannique, seulement Le Télégramme !

Le Télégramme – Critique assassine. Le clin d’oeil de Christian Le Squer

Désigné chef de l’année par ses pairs, Christian Le Squer, chef breton triplement étoilé au George V, à Paris, ne s’attendait sûrement pas à recevoir une critique aussi assassine d’un chroniqueur anglais, Jay Rayner. Dans les colonnes du Guardian du 9 avril, il raconte son « calvaire », de la mise en bouche jusqu’au dessert
Sa critique n’est pas passée inaperçue. En réaction à sa reprise dans de nombreux médias nationaux français et anglais, Christian Le Squer a tweeté, hier, ce qu’il qualifie de « clin d’oeil » à « sa » Bretagne et aux médias de la région. Contacté par téléphone, le chef morbihannais n’a pas souhaité réagir longuement. Il a toutefois qualifié les propos du critique anglais d’« assez violents » : « Je ne sais pas ce qu’il s’est passé (…). Je n’ai pas de mots », dit-il, avant de renvoyer la gestion de cette « communication de crise » à un professionnel, afin « d’apaiser la mayonnaise».